Le petit euple des ousses
Taille : 1 à 30 cm.

Herbivore, insectivore, carnassier. Les plus minuscules butinent rosée et pollen, les Sans Bouches se nourrissent des parfums du sous-bois et des vapeurs de l'aurore.

La plupart n'en ont pas besoin, certains s'habillent de robes, de vestes, de manteaux, de bonnets de mousse, de lichens, de feuilles cousues, de plumes, de peaux.

Le petit peuple des mousses

Le Champignonnière Sabatéus de cuir roux afin de passer inaperçu parmi les teintes automnales et luisantes des champignons.

Il y en a de toutes les apparences : des microbiens aérophobes tout gris, des acrocéphales, des corpuscules aigrettés, des chétifs homoncules moussus.

A la fois végétal, animal, Fée et Nain, il peut être recouvert de duvet, d'herbe, d'une carapace de coccinelle, porter des ailes de papillon, un museau de belette, une queue d'écureuil, ressembler à un petit vieillard verdâtre aux cheveux et à la longue barbe de lichen. Les ramasseurs de mousse sont de "petits êtres gracieux pas plus grands qu'un capricorne.

Rêveuses et obscures. Ils se réunissent souvent autour de la la Vieille Mère, des Arbres-Fays à Dryades. Une fois par mois, à la pleine lune, les Petites femmes de mousses, Moss Maidens, Moswyfje, Lobjunfern, vont visiter les tertres des Huldres.

Sinon tous les elficologues s'accordent à dire qu'ils ne savent pas ce qu'ils font. Leur plus grand ennemi est le chasseur sauvage.

Tu reviens au Coin des petits !

Retour au "Coin des petits"