La atuse
Taille : 13 à 16 cm.

Sexe: aucun

Il se dissimule dans les boiseries de la maison. Le plus souvent entre les plafonds, sous les lattes des parquets.

Il y installe des nids confortables et chauds, molletonnés de pelotes de nounous, de duvets, de poils de chien, de bouts de laine, de toiles d'araignées.

Ainsi douillettement allongé, il peut suivre par les fissures du plancher les allées et venues de la maisonnée.

La Latuse

Se nourrit exclusivement des émanations psychiques des enfants. Cependant possède tous les signes extérieurs d'un solide carnassier.

Use ses longues incisives inutiles contre les poutres de vieux chênes : c'est ce grincement monotone que l'on entend parfois la nuit travailler sur les fibres du bois.

Il ressemble beaucoup aux esprits malins. Grosse tête, bouche large et grimaçante garnie de crocs, crâne chauve avec une sorte de tresse de chair au sommet du crâne. Corps grisâtre et fluet. Mains et pieds griffus, énormes par rapport à la taille.

Ami des souris, il les prévient des pièges et tapettes tendus sous les meubles. Adore les fins de trimestre lorsqu'il peut harceler les cancres bâclant leurs révisions. Il redoute les vacances scolaires lorsque les enfants désertent les maisons.

Activités : Supplée avec une certaine perversité aux défaillances des mères en mal d'autorité.

Tu reviens au Coin des petits !

Retour au "Coin des petits"